Enfin ! Michèle Alliot-Marie propose une action européenne pour protéger les Chrétiens d’Orient chez eux.

janvier 4th, 2011

PARIS, 4 janvier 2011 (AFP) – Chrétiens d’Orient: la France veut une réponse coordonnée de l’UE

Regarder la vidéo de 3’45 à 6’12.


La ministre française des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie a décidé mardi d’écrire à la Haute représentante de l’Union européenne Catherine Ashton pour préparer une réponse concertée des 27 au drame des chrétiens d’Orient menacés par Al-Qaïda, lors d’une réunion le 31 janvier.

« Aujourd’hui j’ai décidé d’envoyer une lettre pour demander à Mme Ashton que ce ne soit pas simplement la France mais l’Europe toute entière qui se saisisse, le 31 janvier prochain, au cours de la réunion des ministres des affaires étrangères, de l’ensemble de ce problème », a-t-elle déclaré à la radio Europe 1.

« En Irak, les Kurdes ont accueilli 20.000 chrétiens depuis 2003: comment aider effectivement les Kurdes à bien accueillir ces communautés », a-t-elle dit, à titre d’exemple des questions qui devraient être à l’ordre du jour de cette réunion.

Il s’agira de voir « comment nous pouvons très concrètement (…) aider », a-t-elle ajouté, en indiquant que le ministre italien des Affaires étrangères Franco Fratini allait cosigner cette lettre.

L’inquiètude grandit dans le monde pour les chrétiens d’Orient après l’attentat qui a provoqué la mort de 21 Coptes dans une église d’Alexandrie en Egypte dans la nuit de la Saint-Sylvestre, qui a suivi d’autres attentats meurtriers, notamment en Irak. Le mouvement islamiste Al-Qaïda a menacé les chrétiens de les tuer s’ils ne quittaient pas le Moyen-Orient.

« Il faut que nous agissions entre nous, que nous accueillions, que nous offriions à ceux qui se sentent menacés le droit d’asile, mais surtout que nous agissions pour que ces gens puissent rester chez eux », a ajouté la ministre française.

« C’est cela qui doit être obtenu absolument partout et c’est ce sur quoi nous allons travailler » entre Européens, a-t-elle précisé

Leave a Reply